Jeu et prédation

Deux chats bondissent pour attraper un jouet. La limite entre la prédation et le jeu est mince.

L’intensité de jeu chez le chat varie selon sa faim. Les chercheurs ont présenté des jouets de petites et de grandes tailles à des chats répartis en deux groupes : soit les chats étaient à jeun, soit ils venaient de se nourrir. Ceux qui venaient juste de manger jouaient avec le petit jouet ; ceux qui étaient à jeun manipulaient préférentiellement le jouet de petite taille mais plus le temps avançait, plus ils s’intéressaient au jouet de grande taille. Leur faim devait augmenter.

Les auteurs font le parallèle entre le comportement de jeu et le comportement de prédation : la probabilité de tuer une proie serait dictée par la taille de la proie et le niveau de faim du chat. La motivation du chat joue un rôle majeur dans les séquences de jeu et de prédation.

Résumé de l’article de L. Hall & J. W.S Bradshaw, 1998, “The influence of hunger on object play by adult domestic cats”, Applied Animal Behaviour Science.

Développement précoce et allaitement

Quatre chatons de 10 jours tètent leur maman. Ils s'attribuent très vite une mamelle qui deviendra leur préférée

Dès la naissance, les chatons développent une préférence pour les mamelles postérieures de leur mère. Certains auteurs suggèrent qu’elles sont plus productives en lait. Mais dans cette étude, les chercheurs n’ont pas trouvé de relation entre la prise de poids des chatons et leur choix pour une mamelle particulière.

A l’âge de 3 jours, ils ont chacun leur préférence pour une mamelle (ou deux) et se l’attribuent. Néanmoins, il y a parfois des petites disputes entre les jeunes, et certains délogent leurs frères et sœurs pour se réattribuer leur place de choix.

 

==> Résumé de l’article de R. Hudson, G. Raihani, D. González, A. Bautista & H. Distel, 2009, Nipple Preference and Contests in Suckling Kittens of the Domestic Cat Are Unrelated to Presumed Nipple Quality, Developmental Psychobiology.

Pourquoi le chat est parfois difficile à nourrir?

Un chat prend une croquette qu'un humain lui donne. Le chat est parfois difficile à nourrir.

Parfois, notre chat dévore un aliment et le dédaigne dès le lendemain. Parfois, il rechigne d’avaler la toute nouvelle pâtée achetée spécialement pour lui et réclame à manger comme s’il était affamé…

Le chat est-il gourmet, gourmand, capricieux?? Quelles sont les explications à ces comportements?

 

Pour lire l’article => Animaux-Online


Développement précoce et préférence alimentaire

Des chatons de moins de deux mois sont assis les uns à coté des autres. Il est intéressant d'observer leur développement précoce.

L’alimentation de la maman chat influence les préférences alimentaires des chatons jusqu’à l’âge de 6 mois, qu’ils aient été exposés à un stimulus odorant particulier en prénatal (via le liquide amniotique) ou en postnatal (via le lait maternel). Mais la combinaison des deux expositions (pendant la gestation et après la naissance) entraine un effet encore plus fort.

Quand on leur présente deux aliments, les chatons vont avoir tendance à se diriger vers l’odeur qu’ils connaissent et à manger la nourriture familière. Cet apprentissage précoce est certainement un mécanisme naturel et biologiquement pertinent, la mère transmet à ses chatons la connaissance d’un régime alimentaire sans risque.

 

==> Résumé de l’article de D. L. Hepper, D. L. Wells, S. Millsopp, K. Kraehenbuehl, S. A. Lyn & O. Mauroux, 2012, « Prenatal and Early Sucking Influences on Dietary Preference in Newborn, Weaning, and Young Adult Cats”, Chemical Senses.